3e SESSION : Analyse de flux et modèles gravitaires

La séance a eu lieu le vendredi 12 décembre de 14h à 16h à Paris 7, site Olympe de Gouges. salle 127 et sera animée par Claude Grasland (UMR Géographie-Cités, Université Paris 7) et Laurent Beauguitte (UMR IDEES).

Au programme :

  • manipulations de matrices origine – destination ;
  • cartographie du volume et du solde des flux entre lieux ;
  • modèles gravitaires et cartographie des résidus.

Les packages à installer sont rCarto, reshape2, maptools et RColorBrewer (avec leurs dépendances respectives éventuelles).

Les données sont disponibles ici même : il s’agit des flux domicile travail français (niveau départemental) et des migrations entre régions tchécoslovaques. Le .zip contient pour les deux exemples un fond de carte au format .shp et un jeu de données au format .csv. Le Markdown correspondant à la session de formation est disponible en téléchargement ici (format .html et .Rmd).

Les données proviennent des sources suivantes : Tchécoslovaquie  : extrait du fonds de carte généralisé GREAT de l’UMS RIATE (http://www.ums-riate.fr/Webriate/?page_id=153) et annuaires démographiques de Tchécoslovaquie  (http://grasland.script.univ-paris-diderot.fr/ANSPAM2/applications.html#Application_4.1_ ) ; France : fond de carte tiré du Cours de Biostatistique sous R de l’Université Lyon 1 (http://pbil.univ-lyon1.fr/R/) et fichier détail des DADS, 2007 (http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?ref_id=fd-dads2007) agrégé au niveau départemental par C. Grasland.


3 réflexions au sujet de « 3e SESSION : Analyse de flux et modèles gravitaires »

  1. Chers Messieurs, Je suis Alonso Jara, étudiant à l’Université Alberto Hurtado de Santiago du Chili, je fais présentement mon diplôme pour obtenir le diplôme de géographie, le sujet à aborder est l’applicabilité du modèle gravitationnel à l’étude de l’interaction spatiale, plus spécifiquement la migration interne dans les régions des lacs et les rivières situées au sud du Chili, je voudrais reproduire cette méthodologie que vous utilisez dans R, donc je voudrais savoir si vous pouvez me donner le droit de l’utiliser, les commentaires, à l’avance merci beaucoup.

    • Cher collègue,
      bien entendu, vous pouvez l’utilisez – et l’améliorer !
      Bien à vous,
      Laurent

  2. Ping : Cartographie de flux avec R | groupe fmr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *